En attendant l'arrivée de bébé prévue mi-octobre, je suis malheureusement alitée. Bébé est pressé de sortir, il a la tête en bas et sa descente a provoqué une mutation du col qui s'est raccourci. Du coup,je dois   limiter mes déplacements et c'est loin d'être évident.

Etre enfermée à la maison alors que tout le monde profite des vacances... Heureusement pour moi, et malheureusement pour les vacanciers, le mois d'août n'est pas très clément. Je souffre moins de la chaleur qu'en juillet mais je n'aime pas être enfermée pour autant. 

Je pourrais utiliser ce temps libre pour apprendre à faire de nouvelles choses mais je me sens fatiguée et stressée à l'idée que bébé naisse prématurément...

Heureusement, mon compagnon me soutient et reste enfermé avec moi à la maison.